La ville de Tarfaya

Située au sud-ouest du Maroc, sur l’Océan Atlantique, la ville de Tarfaya possède une Histoire bien riche. Cette petite ville, un peu isolée et un peu lointaine, a accueilli de célèbres personnes: MacKenzie, Saint-Exupéry, Latécoère. Tarfaya a vécu aussi sous l’occupation espagnole et fut connu sous le nom de Cap Juby. Tarfaya aspire aujourd’hui à une renaissance pour plus de modernité et une vie plus aisée pour ses habitants grâce aux efforts déployés par l’État marocain.

TARFAYA AUJOURD’HUI

Tarfaya est aujourd’hui un chef-lieu de province qui abrite une population de plus en plus nombreuse grâce aux efforts de développement local déployé par l’État au niveau des infrastructures de base, des établissements socio-culturels…

Casamar: la Maison de la mer qui résiste encore

casamar2

Au temps des explorations maritimes et quand l’Europe connut un développement économique, l’aventurier anglais McKenzie arriva aux côtes de Tarfaya. Voulant établir des échanges commerciaux avec les tribus locales qui sillonnent le Sahara, il a construit, en 1882, un comptoir commercial baptisé: Casamar ou la Maison de la Mer. Il a choisi de la bâtir dans la mer pour s’assurer que personne ne viendra lui revendiquer la terre sur laquelle est construit son bâtiment et pour aussi assurer un minimum de sécurité. Casamar continue encore à s’immiscer au milieu de l’eau et continue à raconter l’histoire de son bâtisseur.

Antoine de Saint-Exupéry à Tarfaya

saint-ex-petit-prince

On ne voit bien qu’avec le cœur; l’essentiel est invisible pour les yeux.

Pendant que l’aéropostale était à ses débuts, Saint-Exupéry arriva à Tarfaya et fut engagé comme chef d’agence de relais pour les avions qui transportaient le courrier fin 1927. A. de Saint-Exupéry a vécu à Tarfaya jusqu’en 1929. C’est ici qu’il écrivit son premier roman: « Courrier Sud » dans lequel il raconte sa propre vie et ses émotions de pilote. L’immensité de l’océan et du désert pourraient aussi avoir inspiré le pilote écrivain dans ses romans ultérieurs comme « Le Petit Prince ».
Tarfaya abrite aujourd’hui un petit musée dédié à Saint-Exupéry et à la mémoire de l’aéropostale.

Tarfaya_Saint-Exupery_aeropostale

L’AÉROPOSTALE

L’aéropostale c’est Latécoère: les lignes de transport du courrier par voie aérienne. Cette compagnie de transport reliait Toulouse à Dakar en passant par des relais notamment à Casablanca, Essaouira et Tarfaya. Tarfaya garde toujours le souvenir.

casbah-tarfaya

AU TEMPS DES ESPAGNOLS

Tarfaya a vécu une période sous l’occupation espagnole. Cette période espagnole a laissé des vestiges: Fort de Tarfaya, Cinéma, hôpital… C’est grâce surtout aux espagnols que Tarfaya est une ville organisée au niveau des artères.

Aller à Tarfaya

Par la route

En partant d’Agadir, empruntez la Nationale 1 à une distance d’un peu plus de 500 Km en passant par Tiznit, Guelmim, Tan Tan.

Les autocars desservent Tarfaya à partir de Marrakech pour la compagnie Supratours et à partir de Rabat et Casablanca pour la compagnie CTM. On peut aussi prendre l’autocar à partir de n’importe quelle escale.

Par voie aérienne

Tarfaya ne possède pas pour le moment d’aéroport. Toutefois, on peut y arriver par avion en atterrissant dans l’aéroport de Laâyoune à 100 Km au sud ou à celui de Tan Tan à 200 Km au nord.

Prochainement par voie marine

 

Ce contenu est également disponible en/ Este contenido también está disponible en/ This content is also available in : Anglais, Espagnol

TOP